Menu
Vous êtes ici : Accueil >
> Journée Mondiale des Océans: Deux enfants soudanais joignent l’appel à la protection de l’océan à l’Assemblée générale des Nations Unies.
Journée Mondiale des Océans: Deux enfants soudanais joignent l’appel à la protection de l’océan à l’Assemblée générale des Nations Unies.

Journée Mondiale des Océans: Deux enfants soudanais joignent l’appel à la protection de l’océan à l’Assemblée générale des Nations Unies.

Deux jeunes soudanais prouvent que la cause environnementale peut dépasser les barrières politiques à l’Assemblée générale des Nations Unies.

New York, NY – Le 8 juin

Lors de la Journée Mondiale des Océans ce jeudi 08 Juin, deux enfants soudanais venant d’une petite communauté de pécheurs du bord de la Mer Rouge joignent leur voix à d’autres enfants de la Planète pour demander aux leaders mondiaux de sauver les océans pour les générations futures. Ce sont de jeunes ambassadeurs choisis par leur communauté se trouvant dans site déclaré le 17 juillet 2016 par l’Unesco au patrimoine mondial naturel marin pour sa « valeur universelle exceptionnelle ». Le site couvre une zone allant du parc national de Sanganeb à celui de Dungonab et de l’Île de Mukkawar. C’est le premier site à obtenir ce classement dans l’ensemble de la Mer Rouge.

Journée Mondiale des Océans: Deux enfants soudanais joignent l’appel à la protection de l’océan à l’Assemblée générale des Nations Unies.

( Poisson-ange impérial et récif coralien de la Mer Rouge.)


Dans le cadre d’un événement exceptionnel organisé par l’Unesco, les deux jeunes soudanais Ahmed Gamea et Mohmed Danin (âgés de 14 et 15 ans), accompagnés de M. Hamid Allahasab, se joindront à d’autres enfants représentant plus de 12 sites du patrimoine mondial marin de l’Unesco.

Les enfants vont lancer un appel devant plus de 40 chefs d’État lors de l’Assemblée Générale des Nations Unies à New York pendant la Journée mondiale de l’Océan.

“Les écosystèmes océaniques sont trop souvent proches de seuils critiques d’effondrement, et les sites marins du patrimoine mondial ne sont pas épargnés.” nous dit Irina Bokova Directrice Générale de UNESCO. Elle poursuit, “ Aux prélèvements excessifs des pêches s’ajoutent les destructions physiques des écosystèmes et les impacts plus pernicieux liés au changement climatique, comme le réchauffement des eaux et l’acidification. Aucun endroit sur terre n’est à l’abri de cette menace mondiale. Cependant, il y a de l’espoir. Mais nous devons agir maintenant. Les générations futures hériteront des conséquences de nos actions – ou de notre inaction.”

Journée Mondiale des Océans: Deux enfants soudanais joignent l’appel à la protection de l’océan à l’Assemblée générale des Nations Unies.

( Recif de corail en bonne santé dans la Mer Rouge. )


La communauté internationale s’est engagée à prendre soin de nos merveilles naturelles, et ces enfants portent devant les présidents ce message d’espoir: si nous travaillons ensemble, nous pouvons surmonter les défis actuels. Nous avons encore l’opportunité de sauver nos trésors marins.

Les citoyens du Monde sont invités à signer la promesse numérique sur le site du patrimoine mondial de l’UNESCO, http://whc.unesco.org/myoceanpledge.

La participation des jeunes soudanais à cet événement a été rendue possible grâce aux actions de l’Equipe Cousteau sur le terrain où nous soutenons la gestion effective de ce nouveau site du patrimoine mondial.

L’événement est organisé par l’UNESCO http://whc.unesco.org/fr/programme-marin/, et nous tenons a remercier nos partenaire de Darwin Initiative (UK Aid), de l’Université de la Mer Rouge et de l’Initiative Soudanaise pour le Développement (SUDIA).

Pour plus d’informations sur le site du patrimoine mondial du Soudan: http://sudanmarineparks.info

Retour aux autre fiches

Aidez nous à protéger les océans !