Menu
Vous êtes ici : Accueil >
Le Mexique crée la plus grande réserve naturelle et parc national en Amérique du Nord
Le Mexique crée la plus grande réserve naturelle et parc national en Amérique du Nord

Le Mexique crée la plus grande réserve naturelle et parc national en Amérique du Nord

Une vaste réserve marine a été créée au Mexique.

Le grand parc national de l'archipel de Revillagigedo, un groupe d'îles volcaniques sur la côte sud-ouest du Mexique, a été créé par le gouvernement mexicain pour préserver la faune marine.

Surnommé les Galapagos nord-américains, l'archipel abrite une faune marine exceptionnel, telles que les baleines à bosse, les tortues de mer et les raies.
La zone est également un lieu de reproduction connu pour les poissons commerciaux tels que le thon et la sierra. Ainsi, la création du parc vise à aider les populations de poissons qui ont souffert de la pêche commerciale.

Les activités de pêche seront maintenant interdites dans la réserve, qui sera patrouillée et surveillée par la marine mexicaine ainsi que par le ministère mexicain de l'Environnement.

L'aire protégée elle-même mesure 150 000 km (57 000 milles carrés) et devient la plus importante réserve océanique en Amérique du Nord.

Le parc maritime a été décrété par le président mexicain Enrique Pena Nieto qui a tweeté : «Le Mexique connaît l'importance des océans et des services environnementaux qu'ils offrent. Nous assumons la responsabilité de les protéger. »

Ce geste est un autre grand pas dans la bonne direction. En 2014, il a été révélé que les scientifiques conviennent que 20% de nos océans doivent être protégés, contre 3,4% à l'époque et 6% actuellement.

Voir toutes nos infographies !

Certes, au cours des dernières années, nous avons constaté une augmentation de la préservation des océans. Le parc marin de Rapa Nui, d'une superficie de 740 000 km2, qui comprend l'île de Pâques au Chili, est devenu l'une des plus grandes aires marines protégées du monde (la plus grande du Pacifique).
Cela a été suivi de près par l'expansion du Monument national marin Papahanaumokuakea par le gouvernement américain en 2016 et le premier site du patrimoine mondial marin de l'UNESCO dans la mer Rouge, au large des côtes soudanaises, qui a été soutenu et défendu par Cousteau.
Finalement, l'archipel de Revillagigedo, qui est devenu la plus grande aire marine protégée d'Amérique du Nord, est un autre bon présage pour l'avenir de notre planète.


«La mer, le grand unificateur, est le seul espoir de l'homme. Maintenant, comme jamais auparavant, la vieille phrase a une signification littérale : nous sommes tous dans le même bateau. » Jacques-Yves Cousteau

Retour aux autre fiches

Aidez nous à protéger les océans !