Menu
Vous êtes ici : Accueil >
> Equipe Cousteau participe à un atelier international à Djibouti
Equipe Cousteau participe à un atelier international à Djibouti

Equipe Cousteau participe à un atelier international à Djibouti

Équipe Cousteau, représentée par Tarik Chekchak, Directeur Science et Environnement et Rebecca Klaus, Conseillère, participe à un atelier international à Djibouti, du 14 au 15 Octobre. Cette région avait été visitée, dans les années soixante, par le Commandant Cousteau lors des expéditions en mer Rouge avec Calypso. En 1967, il a exploré le célèbre golfe du Goubet. Aujourd’hui, suite à la demande de l’IUCN, l’Union internationale pour la conservation de la nature, Équipe Cousteau est de nouveau présent dans cette région afin de s’impliquer dans un projet de recensement et de cartographie des habitats marins, principalement dans le golfe de Tadjourah.

Equipe Cousteau participe à un atelier international à Djibouti

Ce projet a été initié par “The Intergovernmental Authority on Development (IGAD)”, une organisation intergouvernementale basée à Djibouti. Elle compte plusieurs états membres : Djibouti, l’Éthiopie, le Kenya, la Somalie, le sud du Soudan, le Soudan et l’Ouganda. Sa mission est de soutenir et de renforcer, à travers des coopérations toujours plus importantes, les efforts de ces états dans les domaines suivant : la protection de l’environnement et la sécurité alimentaire, la promotion et le maintien de la paix et de la sécurité, la coopération et l’intégration économique.

Équipe Cousteau participe au projet sur la zone du lac Awash-Abbé et du golfe de Tadjourah. Ce projet de 3 ans concerne l’un des trois sites choisis par l’IGAD pour mettre en valeur des bonnes pratiques en matière de gestion des ressources naturelles profitant aux communautés locales.

Equipe Cousteau participe à un atelier international à Djibouti

Les principaux résultats attendus sont les suivants :

  • La compréhension de la biodiversité des sites concernés
  • Le développement de plans de gestion des paysages transfrontaliers
  • Le développement d’initiatives durables, gérées collectivement, pour améliorer les moyens de subsistance
  • Le renforcement des capacité de gestion des aires protégées et des écosystèmes clés

Les principaux objectifs de l’atelier de planification du paysage marin, qui a eu lieu au Palais du Peuple de la ville de Djibouti le 14 et le 15 Octobre 2015, étaient les suivants:

Pour introduire le processus de planification spatiale marine et d’illustrer comment il peut être utilisé pour élaborer un plan de gestion globale et intégrée pour le paysage marin de Djibouti
Pour remplir les lacunes de données nécessaires pour finaliser le plan de paysage marin

Equipe Cousteau participe à un atelier international à Djibouti

L’atelier a rasselblé des représentants de la plupart des principaux ministères concernés par la marine, ainsi que la marine, la garde côtière, le secteur du tourisme, des ONG, des représentants des collectivités locales et des membres de la communauté de recherche. L’atelier a consisté en une série de présentations techniques suivies par le travail de groupe. Toutes les séances ont été traduits simultanément (français-anglais et anglais-français).

Equipe Cousteau participe à un atelier international à Djibouti

En savoir plus sur Djibouti

Djibouti est un pays de la corne de l’Afrique, situé au sud de la mer rouge, près du détroit de Bab El Mandeb. En raison de sa position, il fait partie d’une zone de transition écologique entre la Mer Rouge et l’Océan Indien. Du continent, en passant par l’archipel des 7 frères, jusqu’au large, se succèdent des habitats sableux, des récifs coralliens, et des zones plus productives telles que les mangroves. L’une des caractéristiques remarquables de la région est également la migration saisonnière de la faune, y compris les requin-baleines (Rhincodon typus) et les raies manta (Manta birostris).

Liens:
IGAD
IUCN East Africa
CORDIO

Retour aux autre fiches

Aidez nous à protéger les océans !